La cadence imparfaite – jeu musical

Il s’agit d’une notion de la théorie de la musique qui mérite d’être approfondie pour éviter les confusions : la cadence imparfaite.

Rappelons d’abord ce que sont les cadences. Jean-François, un ami musicien, m’écrivait récemment « avoir buté sur le mot cadence » et « mis du temps à comprendre les 3 sens de ce mot en musique :

  • la cadence ou allure générale suivie par un ou plusieurs musiciens ;
  • la cadence ou épisode virtuose improvisé ou écrit joué par un soliste le temps d’un arrêt de son accompagnement sur un accord suspensif ;
  • la cadence qui intéresse particulièrement les harmonisateurs : la ponctuation du discours musical.

Tout comme la phrase littéraire se découpe de façon suspensive ou conclusive à l’aide de signes tels que la virgule et le point, la phrase musicale s’interrompt par l’emploi d’un ou deux accords qui donnent à la césure un caractère suspensif ou conclusif.

Je vois parfois annoncé une série de trois accords (ou plus) censés constituer une cadence, en réalité toute cadence ne comprend que deux accords à l’exception de la demi-cadence qui, comme son nom l’indique n’en comprend qu’un seul. Qu’en est-il de ces séries aux plus nombreux accords ? Les autres accords précédant l’enchaînement typique propre à la cadence en constituent sa préparation.

Je vous ai déjà présenté les 4 grandes cadences : ½ et rompue (suspensives) ainsi que parfaite et plagale (conclusives) dans un focus à l’aide d’une pièce de Robert Schuman.

Cliquez sur le lien ci-dessous si vous voulez voir ce focus.

Voici notre jeu :

Pouvez-vous dire quels enchaînements sont des cadences imparfaites en DO Majeur et pourquoi, parmi les basses chiffrées des 6 cadences (et même 8 puisqu’il y a 3 versions pour l’exemple 6) de la série que je vous propose ci-dessous ?

Voici la réponse :

Avant de répondre, il faut bien sûr définir ce qu’est une cadence imparfaite. Comme son nom l’indique, c’est une atténuation de la cadence parfaite. Je rappelle que l’enchaînement V – I (cadence parfaite) est une ponctuation conclusive du discours musical.

Le Ve degré présente une sorte de question (ayant la dominante comme fondamentale et comprenant la note sensible en attente de résolution) à laquelle le Ier degré répond parfaitement (ayant deux toniques au moins dans l’accord = son de repos comme fondamentale et comme résolution de la sensible).

La cadence imparfaite atténue cette ponctuation sonore. Comment ? En agissant sur l’état d’un des deux accords ou, ce qui a un effet encore plus grand, sur les deux.

Les accords à l’état fondamental ont une stabilité que n’ont pas ceux qui sont à l’état de renversement. La ponctuation sonore d’une phrase accompagnée par l’enchaînement V – I dans lequel un des deux (ou les deux) accords est (sont) renversé(s) perd de son caractère conclusif.

J’avais donc classé les cadences de la manière suivante :

A) 1 et 2 : deux accords renversés (cadence imparfaite suspensive)
B) 3 : seul le dernier accord est renversé (cadence imparfaite suspensive)
C) 4 et 5 : dernier accord à l’état fondamental, mais premier renversé (cadence imparfaite suspensive)
D) 6a : les deux accords sont à l’état fondamental (cadence parfaite, mais au chant l’arrivée n’est pas sur la tonique, donc peu conclusive)
E) 6 b : comme pour 6a (mais l’arrivée sur le mi est parfois employée pour conclure, donc cadence parfaite conclusive)
F) 6 c : comme pour 6a et b, mais l’arrivée sur la tonique, son de repos est véritablement la cadence la plus conclusive de toutes celles-ci.

Ces 8 exemples sont donc classés de la moins conclusive à la plus conclusive !

Les 5 premières sont IMPARFAITES et les 3 dernières parfaites. Si vous souhaitez trouver et analyser des partitions comprenant ces cadences, voyez les œuvres de Mozart, elles en regorgent.

Une dernière question : si l’on peut atténuer la cadence parfaite V-I, pourquoi ne serait-il pas possible d’atténuer les autres ?

Nous verrons cela dans un autre article !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :