Composer une mélodie et son accompagnement au clavier

Formation 1 :
Initiation – Niveau débutant

Description
Première formation de la série « apprendre à composer au clavier », destinée à ceux qui ont peu d’expérience en piano.

Caractéristiques

Niveau

Débutants


Contenu

3 vidéos de formation et leurs notes de cours + 5 vidéos pour réviser les bases solfégiques.


Tarif

57 €

Niveau pianistiqueNiveau solfégiqueNiveau composition
avoir des notions correspondant à la 2ème ou 3ème année de piano. C’est le niveau le plus important à prendre en compte car avec ma méthode, il faut utiliser un clavier pour composer.Savoir lire et écrire les premières notes apprises en clé de sol et clé de fa ainsi que les premiers rythmes (ronde, blanche, noire, croche et double croche avec les silences équivalents + notion d’une valeur pointée) ; connaître l’utilisation des dièses, des bémols et des bécarres.Débutants
Niveau requis pour cette formation

Professeurs de pianos

Quand j’ai conçu cette formation Composer une mélodie et son accompagnement au clavier, j’ai pensé avant tout aux jeunes adultes (et un moins jeunes !) pianistes et autres utilisateurs de claviers numériques, synthétiseurs, etc. qui débutent l’étude de la musique ou qui reprennent après une longue interruption, ayant étudié le piano dans leur enfance. Mais au fur et à mesure que j’avançais dans l’élaboration de cette formation, il est devenu évident qu’avec l’aide d’un professeur de piano, les enfants qui commencent l’étude du piano peuvent eux aussi ménager un temps raisonnable consacré à la « composition ». Le professeur de piano est le plus à même de planifier les différentes étapes d’apprentissage de petites créations personnelles. Si vous utilisez ma formation dans votre pratique pédagogique, je suis preneur de vos remarques sur les résultats obtenus.

Instrumentistes et chanteurs

Les instrumentistes non-pianistes peuvent recourir à ce que l’on nomme dans les conservatoires le piano complémentaire. L’apprentissage d’un instrument harmonique est un outil pour l’accompagnement et une aide au travail d’écriture. Je suis convaincu qu’il faut faire évoluer l’enseignement du piano pour les non-pianistes. Lorsque j’ai testé ma méthode avec des musiciens instrumentistes ou chanteurs, j’ai pu constater que cela leur apporte des notions indispensables à leur pratique instrumentale ou vocale.

La formation

Vous développerez votre sens de l’invention tout en ayant comme guide les principes de base de la musique. Mon expérience dans l’enseignement de l’harmonie au clavier et à la table m’a amené à rendre simples et accessibles ces principes en démontrant qu’au lieu d’être des règles contraignantes ils facilitent la création de qualité. Par ailleurs, puisqu’elle tient compte des moyens limités des pianistes débutants, moyens que je connais parfaitement ayant enseigné le piano à de nombreux pianistes débutants, cette formation vous permettra d’atteindre un résultat musicalement appréciable rapidement. J’ai conçu ces 3 étapes pour accompagner votre progression dans l’élaboration de votre musique et vous donner une méthodologie.

Les 5 vidéos complémentaires (et leurs notes) vous permettront de comprendre ou de réviser certaines notions dont vous avez besoin pour franchir tranquillement chaque étape.

ÉTAPE 1 : Comment utiliser les 3 accords de base pour structurer vos premières créations ?

Ayant choisi votre tonalité, vous découvrez les 3 accords de base qui vont structurer vos premières créations. Vous jouez un parcours simple de tonalité à l’aide d’un doigté facile afin de vous familiariser avec sa sonorité. Vous écoutez la sonorité de ces accords à 3 sons, dans une version d’accompagnement facile.
Vous pouvez alors vous entraîner à enchaîner ces 3 accords dans toutes combinaisons possibles dans la tonalité de votre choix. J’ai conçu ces 3 étapes pour accompagner votre progression dans l’élaboration de votre musique et vous donner une méthodologie.

ÉTAPE 2 : Comment construire votre mélodie destinée à votre main droite à partir des accords ?

Le principe est très simple : se servir de notes de l’accord pour composer la mélodie. À l’aide d’exemples musicaux, vous vous familiarisez avec la façon d’ajouter des NOTES ÉTRANGÈRES à ces accords pour embellir votre mélodie. Je vous propose alors de petits essais « à trous » qu’il vous faut compléter aux 2 mains. À l’issue de cette étape, vous serez capable d’inventer une mélodie originale et musicalement juste.

ÉTAPE 3 : Comment finaliser votre création à l’aide d’un accompagnement facile de main gauche ?

Vous choisissez maintenant le style de votre invention et la mesure binaire ou ternaire qui lui convient. Il vous faut surtout acquérir sensoriellement la pulsation qui y correspond. Je vous propose plusieurs exemples musicaux d’habillage rythmique d’un niveau facile ou plus avancé. Je vous montre aussi comment composer une pièce à partir d’une mélodie de votre invention, ou d’une chanson existante que vous avez relevée. À l’issue de cette formation, vous aurez composé un certain nombre de mélodies et leur accompagnement simple. Il est gratifiant de conserver vos compositions, soit en les enregistrant, soit en les copiant, à la main ou à l’aide d’un logiciel.

LES VIDÉOS COMPLÉMENTAIRES

En rejoignant ma formation, vous allez recevoir gratuitement 5 vidéos complémentaires qui développent des notions musicales fondamentales

Ces vidéos vous permettront de comprendre ou de réviser certaines notions dont vous avez besoin pour franchir tranquillement chaque étape. J’ai choisi de développer 3 domaines indispensables à la réalisation de votre composition, à l’aide des explications essentielles que j’ai tirées de mon expérience de créateur et de professeur d’écriture. D’autre part, nous avons tous eu envie, un jour ou l’autre, d’écrire une chanson. J’ai donc décidé de proposer une vidéo sur la manière de mettre un texte en musique, afin d’éviter, par une approche de la prosodie musicale, les faiblesses que j’ai souvent constatées.

Vidéos 1 et 2 : En quel ton est-on ? et En quel ton (mineur) est-on ?

Dans ces 2 vidéos, vous allez vous familiariser avec l’organisation des sons en TONS ou TONALITÉS regroupées par familles que l’on appelle MODES. Vous allez apprendre à définir une tonalité c’est-à-dire la couleur, l’ambiance que vous souhaitez donner à votre création. Je vais vous expliquer les deux éléments nécessaires au choix d’une tonalité. Vous découvrirez le cycle naturel des tonalités Majeures (vidéo 1) et mineures vidéo 2). Vous goûterez des choix de tonalités de courts extraits d’œuvres connues. Ces bonus ont l’avantage de vous permettre de choisir rapidement parmi toutes les tonalités Majeures et mineures.

Vidéo 3 : Une méthode simple à partir d’empreintes pour doigter votre mélodie et votre accompagnement

La méthode des empreintes au clavier va vous aider à enchaîner les notes de votre mélodie à la main droite. Vous allez découvrir ce qu’est une empreinte, une extension, un resserrement, un passage de pouce… À l’aide de petits exemples musicaux de main droite, vous allez vous entraîner à ces différentes figures mélodiques de manière à être rapidement à l’aise pour doigter votre mélodie, c’est-à-dire décider de quels doigts vous servir pour la jouer. Cette méthode vous aidera également à doigter les accords de votre accompagnement. A l’issue de ce cours, vous serez capables de jouer à la main droite la mélodie que vous souhaitez inventer et à la main gauche, son accompagnement.

Vidéo 4 : Tempo, durée des sons et rythmes

Vous serez amenés à porter un regard nouveau sur le choix et la notation de la durée des sons. Comment trouver sensoriellement une pulsation qui caractérise rythmiquement votre composition. Vous constaterez la simplicité de la découpe rythmique en musique, le tout est de trouver la bonne formule !

Vidéo 5 : Comment prosodier une chanson

Le principe est très simple : se servir de notes de l’accord pour composer la mélodie. À l’aide d’exemples musicaux, vous vous familiarisez avec la façon d’ajouter des NOTES ÉTRANGÈRES à ces accords pour embellir votre mélodie. Je vous propose alors de petits essais « à trous » qu’il vous faut compléter aux 2 mains. A l’issue de cette étape, vous serez capable d’inventer une mélodie originale et musicalement juste.

Ne remettez pas à plus tard le plaisir d’inventer votre musiquedevenez créateur dès aujourd’hui ! 
C’est le bon moment et le bon moyen de se motiver pour sa pratique pianistique.